ARCHEOROME   Ostie Antique

 

 

    Index

Les rues de la ville

Depuis sa fondation en tant que colonie militaire, les deux rues principales d'Ostie Antique furent le decumanus maximus, d'est en ouest, et le cardo maximus, du nord au sud. Le decumanus commence à la Porte Romaine, dans le prolongement de la Via Ostiense, et continue en ligne droite jusqu'à sortir du castrum, où il dévie vers le sud en direction de la mer. De là s'en détache la Via della Foce qui pointe directement vers l'embouchure du Tibre. Le cardo, partant des rives du fleuve, traverse le forum en ligne droite, pour dévier ensuite vers le sud-est en direction de la Porte Laurentine. Le parcours de la Via della Foce et du cardo au sud du forum sont le témoignage d'un cheminement préexistant à la colonie du IVe s. avant J.-C. du sud-est vers l'embouchure du Tibre. A cet ancien axe, parallèle à la ligne de côte, se superposa l'angle sud des murs de la colonie militaire du IVe.s. avant J.-C.

Les autres rues de la ville sont parallèles ou perpendiculaires à ces trois axes principaux. 

Plusieurs rues sont flanquées de portiques offrant un abri contre le soleil et la pluie. Nombreuses sont les fontaines et les abreuvoirs, au centre ou sur le côté de la rue. Certaines ruelles, les viae tectae, sont couvertes par des voûtes. Toutes les rues d'Ostie sont pavées de grands blocs de basalte, que soulèvent çà et là les puissantes racines des pins parasols qui décorent le site. Les noms des rues sont le fruit de la fantaisie des archéologues qui ont fouillé Ostie  au XXe siècle.

    Histoire

   Nécropole

   Rues

   Forum

   Insulae

   Domus

   Thermes

   Latrines

   Théâtre

   Horrea

   Vigiles

   Boulangeries

   Fullonicae

   Thermopolium

   Macellum

   Cultes romains

   Cultes orientaux

   Judaïsme et

      Christianisme

    Bibliographie

Contact:  infopromenadesdansrome@gmail.com    tarifs    calendrier    informations   horaires    liens