Les Insulae - Archeorome

Archeorome Ostie Antique
IT
Aller au contenu
Les   Insulae
Présents dans tous les quartiers de la ville, les immeubles d'habitation à plusieurs étages, ou insulae, représentent un des plus grands attraits d'Ostie Antique. Alignés le long des rues, avec leurs belles façades en briques, ils forment des blocs que les archéologues ont appelés caseggiati. La plupart datent du IIe s. après J.C., l'époque du plus grand développement urbain et commercial de la ville, qui atteignit alors au moins 100.000 habitants.
Souvent précédées de portiques, les insulae présentent à front de rue des tabernae surmontées de mezzanines, servant éventuellement d'habitations. Derrière les tabernae, l'appartement du rez-de-chaussée et à côté de la porte d'entrée, l'escalier qui mène aux étages. Des balcons courent le long  des façades en fines briques rouges décorées d'un léger listel en terre cuite qui suit la courbe des ouvertures. Les portes sont encadrées de pilastres et surmontées d'un tympan triangulaire en briques dont les différentes couleurs créent un effet décoratif particulièrement suggestif.
La plupart des appartements présentent un plan similaire: deux pièces principales, avec des fenêtres en façade, reliées par un couloir sur lequel s'ouvrent deux ou trois pièces plus petites. Dans certains d'entre eux, un escalier intérieur porte à l'étage et abrite une latrine; dans d'autres, il reste trace de la cuisine. Certaines insulae s'articulent autour d'une cour intérieure avec fontaine, comme la célèbre Maison de Diane. D'autres donnent  vers un grand jardin intérieur commun aux différents appartements, comme le Caseggiato dei Dipinti près du forum et l'extraordinaire ensemble des Maisons à jardins.
Votre guide          Tarifs          Informations pratiques          Horaires          Liens
Retourner au contenu