Les nécropoles - Archeorome

Archeorome Ostie Antique
IT
Aller au contenu
Les  Nécropoles
Les nécropoles d'Ostie Antique se trouvent, comme le voulait la loi romaine, le long des routes qui menaient vers la ville, en dehors des remparts. La plus ancienne est celle qui longe la via Ostiense. Des tombes du IIe avant J.-C. y ont été trouvées, mais celles qui sont visibles à présent vont essentiellement de l'époque d'Auguste au IIe s. après J.-C. Une nécropole se développa à partir de 50 après J.-C. le long de la Via Laurentina. Elle était occupée surtout par des familles d'affranchis. Deux tombes monumentales se trouvaient sur la mer, dont celle du notable Cartilius Poplicola.
Le long de la Via Ostiense, se trouve une tombe curieuse: construite en briques et réticulé de pierre, ce dernier alterne l'usage du tuf et du basalte, créant un effet décoratif unique en son genre. Le plan reproduit celui des immeubles de la ville: un vestibule flanqué de deux petites chambres sépulcrales mène à une vaste salle où se trouvent des sarcophages.
A peu de distance, se trouve la tombe des Archetti, d'époque augustéenne, dont la décoration est, elle aussi, unique : la façade, scandée par des pilastres en briques, est décorée de petits arcs dont les motifs alternent les couleurs jaune
et rouge de la brique avec le gris de la pierre ponce.
Le long de la via dei Sepolcri, une tombe dotée d'un double vestibule avec escalier pour monter à l'étage et d'une double chambre funéraire avec niches pour les urnes cinéraires conserve en façade l'ustrinum, c'est-à-dire le lieu pour l'incinération.
Votre guide          Tarifs          Informations pratiques          Horaires          Liens
Retourner au contenu